Le PDG de Caesars Entertainment, Mark Frissora, quitte le groupe

Posté le 05 décembre par Julien dans Actualité

Jeudi dernier, le géant américain des casinos, Caesars Entertainment Corporation, a annoncé dans un communiqué de presse que son PDG, Mark Frissora, quitterait bientôt ses fonctions de président. Cette décision serait actée depuis le 08 février 2018. Mark Frissora a occupé le poste de directeur général pendant quatre ans. À présent, quel avenir pour les casinos du groupe ?

Mark Frissora quitte Caesars Entertainment Corporation

La société dont le siège social est basé à Las Vegas Caesars Entertainment Corporation gère pas moins de quarante-sept casinos dans cinq pays différents, les plus importants d’entre eux étant les iconiques Bally de Las Vegas, le Caesars d’Atlantic City et le Harrah de Lake Tahoe. Au poste de PDG du groupe depuis quatre ans, Mark Frissora a mené une transformation opérationnelle et financière synonyme de succès, et ce en dépit de circonstances difficiles, Caesars Entertainment Corporation ayant failli passer par la case banqueroute au début de l’année 2017. Âgé de 61 ans, Mark Frissora a mis au point une nouvelle stratégie qui devrait permettre au groupe de reposer sur une assise plus confortable, synonyme de croissance sur le long terme. En 2018, Caesars Entertainment Corporation a réalisé pas moins de 800 millions de dollars de recettes.

Or, Mark Frissora a pris la décision de quitter la famille Caesars. En effet, le jeudi 29 novembre 2018, dans un communiqué de presse, la société a annoncé que son nouveau président par intérim, Jim Hunt, collaborerait à présent avec quatre membres du Comité de Gestion et de Développement de la société ainsi qu’une entreprise de consulting de renommée internationale pour trouver le successeur de Mark Frissora, lequel a signifié ses intentions de partir depuis février 2018.

2014-2018, des années charnières pour Caesars

Caesars Entertainment Corporation a déclaré avoir rénové près de 70 % de ses chambres d’hôtel durant la présidence de Mark Frissora et avoir entrepris différentes initiatives organiques et inorganiques afin de permettre à la société de retrouver le chemin de la croissance. Cet été, par exemple, le groupe a fait l’acquisition de Centaur Holdings pour la modique somme de 1,6 milliards de dollars. Le capital structurel de la société a toutefois été simplifié lorsque Mark Frissora était à la tête de l’entreprise, ce qui a permis de réduire les charges fixes annuelles les plus lourdes.

Bien entendu, l’intéressé a partagé ses ultimes déclarations : « Ce fut un privilège de diriger cette entreprise iconique et je suis fier de ce que toute l’équipe a accompli. Ensemble, nous avons navigué dans des eaux particulièrement troubles. Il a fallu nous restructurer, apprendre à nous adapter. Nous avons su injecter de la valeur et la réorganisation semble avoir porté ses fruits. J’ai confiance en l’avenir de Caesars Entertainment Corporation », a-t-il déclaré.