Royaume-Uni : la ville de Liverpool en passe d’accueillir un nouveau casino ?

Posté le 13 mars par Julien dans Actualité

À Liverpool, le bâtiment qui abritait autrefois le centre commercial George Henry Lee est vacant depuis plus d’une décennie. Tandis que la poussière a pris d’assaut les vitrines des anciennes boutiques, le Liverpool City Council entend bien redorer le blason de cette infrastructure. D’ailleurs, en février dernier, la municipalité a donné son accord au promoteur Niboco, qui souhaiterait transformer le vieux bâtiment en un futur lieu phare du divertissement. Un hôtel, une boîte de nuit, un bar et un casino seraient au programme !

Un casino pour revitaliser la ville de Liverpool

Le promoteur Niboco s’est porté garant pour remettre sur pied l’ancien centre commercial George Henry Lee, à Liverpool. L’édifice de neuf étages est hors d’usage depuis plus de dix ans, et il est grand temps de lui donner un second souffle. Aussi Niboco a-t-il proposé d’aménager une boîte de nuit, un hôtel mais aussi et surtout un casino dans cet ancien complexe dédié au shopping.

Rappelons que le centre commercial George Henry Lee est à l’abandon depuis onze ans. En 2013, une chaîne de magasins d’électronique, Rapid Hardware, avait tenté de racheter une partie du bâtiment, mais son local a définitivement fermé ses portes l’année dernière. Toutefois, Rapid Hardware s’est rapproché d’une société d’investissement dans l’immobilier, Williamson Holding, afin de faire son grand retour au moment de l’inauguration du nouveau complexe.

George Henry Lee ne sera pas le seul bâtiment rénové

Le processus de revitalisation de la ville de Liverpool ne se concentrera pas uniquement sur l’ex-centre commercial George Henry Lee. En effet, le City Council a également pour projet de transformer l’ancienne cour de justice située le long de Dale Street, en un hôtel quatre étoiles. Les salles d’audience seraient converties en salles de réunion, les anciennes cellules en chambres VIP, quant à la réception du tribunal, elle deviendrait tout simplement le hall d’accueil de l’hôtel.

En outre, une banque construite au début des années 1930 aurait également droit à un petit traitement de faveur : la Martins Bank, sur Water Street, pourrait elle aussi devenir un hôtel. Capable d’abriter 215 chambres, le lieu de villégiature héritera également d’un bar en plein ciel et d’un spa sur son toit. Malgré tout, l’ex-centre commercial George Henry Lee demeure le projet de rénovation prioritaire. En effet, ce dernier est situé en plein centre ville, dans un endroit hautement stratégique, et il pourrait tout bonnement devenir le nouveau centre névralgique de Liverpool, ou du moins l’un de ses poumons. Pour rappel, Liverpool, cité du Merseyside, réunit près de 500 000 habitants. Vieille de plus de 800 ans, c’est l’une des villes les plus importantes de l’Angleterre moderne.